A+ A A-

Lycéens et entrepreneurs à la Châtaigneraie

entreprendre

Projet éducatif. Dans le cadre du championnat « Entreprendre pour apprendre », des élèves de La Châtaigneraie ont créé leur mini-entreprise.

Chaque année, les classes de première et terminale STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) du campus de La Châtaigneraie, au Mesnil-Esnard, se lancent dans le championnat « Entreprendre pour apprendre ». Vingt-six lycéennes et lycéens créent une mini-entreprise qui leur permet de travailler en interdisciplinarité.

Avec le soutien des professeurs Béatrice Le Roux, Marie-Paule Pignaud et Olivier Duval, ainsi que sous le patronage de Xavier Prévost, de la Matmut, les jeunes entrepreneurs ont organisé, mercredi, leur assemblée générale, pour présenter leur projet, devant le chef d’établissement Bruno Aubriet et son adjoint Olivier Copin.

Présents au salon des mini-entreprises

« Pour la forme juridique, nous avons choisi la Scop [société coopérative et participative, NDLR] car nous ne voulions pas quelqu’un qui dirige seul ! Une forme de démocratie. Nous sommes tous impliqués », a lancé le directeur de marketing, Pierre Le Guluche.

Puis, Geoffrey Mailley, directeur général, a présenté l’entreprise Holy’Tik, son logo, son slogan « Pour la paix des familles » et son organigramme. La récolte de fonds a permis d’acheter une imprimante 3D pour « fabriquer le Chargeur’Ik, avec des adaptateurs de couleurs différentes, qui seront vendus 4 € », ont complété les responsables. Dans leur planning opérationnel, les étudiants seront présents le 4 mars lors de la journée portes ouvertes de l’établissement et ensuite lors du 9e salon des mini-entreprises à la Foire internationale de Rouen.

Facebook : Holy’Tik Mini Entreprise

 

Source : Paris-Normandie